2006-02-05

Hier c'était la journée nationale du pelletage de toits:



Et de galeries...



Aujourd'hui c'est plutôt la journée nationale du sport aquatique:



Bonne journée pour rester devant sont ordi et en profiter pour visiter le nouveau site d'une graphiste adéloise Geneviève Lussier de laCourbe Bleue

11 Comments:

Anonymous André said...

Étant un kayakiste passionné, j'ai presque eu envie de sortir mon kayak et me rendre chez Métro en pagayant, tellement il y avait de l'eau partout dans les rues de Ste-Adèle. Drôle d'hiver!

André Bérard

11:24 a.m.  
Anonymous Anonyme said...

Malheureusement, nous vivrons de plus en plus de conditions pluvieuses en hiver. Cause, les fameux changements climatiques. Profitons des sports d'hivers pendant que l'on a un hiver.
D'ici 50-60 ans , nous parlerons de la neige avec nostalgie.
Je pense que collectivement nous pouvons faire plus pour l'environnement.

-Est-ce que la ville fait des cueillettes sélectives pour le compostage????
-Avoir un vrai programme de réductions de l'enfouissement des matieres pouvant etre recyclées???
-Interdire le développement sauvage commercial et résidentiel?????

Je suis sur que la ville et que nous citoyens pouvons faire beaucoup plus- sur ces points.

Qu'en pensez-vous ???

Martin

11:35 a.m.  
Anonymous André said...

Je suis tout à fait d'accord avec vous Martin à un bémol près : les initiatives viennent rarement des politiciens. Ce qui les branche, ce sont les votes, les photos dans les journaux (ils sont bien servis à ce chapitre, car les journaux de la région sont de véritables agences de promotion pour politiciens municipaux). Ce que veulent vraiment les politiciens, c'est plaire à la masse. À mon avis, ce qu'il faut changer, c'est l'inertie de ladite masse. Tâche titanesque, mais pas insurmontable. En fait, c'est que la masse ne sait pas comment organiser et diffuser ses doléances. Nous critiquons souvent les élus dans ce carnet, mais qui d'entre nous s'implique activement dans ces dossiers importants? « La critique est aisée, et l'art est difficile », comme le disait si bien Destouches. Lorsque les politiciens sentiront le vent tourné, ils bougeront afin d'avoir ce vent dans le dos! N'attendons pas que les politiciens changent, forçons-les à changer!

André Bérard

12:10 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

bien d'accord avec vous tous les boys , parcontre ont va devoir envoyer nos souffleuses dans quelques années au Musée national Canadien

André Robert

8:08 a.m.  
Blogger funnylionking said...

Moi aussi, je suis kayakiste et j'ai hâte de refaire du Kayak sur la rivière du nord. En passant, est-ce que quelqu'un sait qui s'occupe des "gates" à coté du golf de la vallée. Elles auraient bien besoin d'être rafraichis cette année. En passant, moi aussi j'ai pelleter mon toit toute la fin de semaine et j'ai mal au dos.

7:31 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Hier c'était la journée nationale du pelletage de toits:

Et aujourd'hui des conditions de rues intolerables.

La Voirie dormais? ou?

ex: Blvd Mt Rolland, Rue Rolland

9:30 p.m.  
Anonymous André said...

On ne peut quand même pas blâmer la voirie de Ste-Adèle pour les conditions météorologiques exécrables des derniers jours. Récemment, je suis allé à Ste-Agathe, et laissez-moi vous dire que les routes secondaires sont presque impraticables. Les perturbations climatiques des derniers jours sont imputables au réchauffement de la planète qui lui est directement lié à nos habitudes de consommation. Il y a encore des gens qui laissent tourner le moteur de leur 4x4 pendant une heure alors qu'ils mangent tranquillement au resto. Dans la longue chaîne de cause à effet, le résultat de ces comportements irresponsables est celui que nous connaissons en ce moment.

André Bérard

8:30 a.m.  
Anonymous Pierrot said...

Ne me dîtes pas que la ville ne s'attendait pas à ce qu'il y ait encore un hiver cette année!
Les rues du secteur Mont-Rolland sont plus étroites et plus raboteuses que les sentiers de motoneige.
On a beau blâmer les conditions météo pour l'état des rues, le rôle d'évaluation de la MRC pour la hausse des taxes et je ne sais qui pour je ne sais quoi, on se rend compte de plus en plus que l'administration municipale n'administre pas grand chose mais est très habile pour trouver des excuses.
Comme disait un de mes anciens patrons, il y a deux sortes de gens, ceux qui trouvent des excuses et ceux qui performent!

Jean-Pierre St-Germain

3:14 p.m.  
Anonymous André said...

Si les administrateurs n'administrent plus, nous sommes probablement mûrs pour des changements politiques et non climatiques. Le problème, c'est qu'ils viennent juste d'être élus! Je crois qu'« ils » interprètent le terme « effet de serre » en croyant qu'il s'agit de serrer davantage les contribuables, ce qu'ils font en effet! Nous aurions dû élire M. Rovens! Aux prochaines élections, je vais essayer de convaincre le Grand Sctoumpf de se présenter. Au moins, nous saurons pourquoi nous avons un p'tit comique comme maire. Qu'en pensez-vous?

André Bérard

3:33 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

Les rues moins fréquentées et à l'ombres sont tellement "raboteuses" ca n'a AUNCUN SENS!! pour les gros 4x4 ya rien là, mais pour les voitures régulières...ouff

J'espère qu'il va y avoir de l'amélioration cette semaine, je n'ose presque plus sortir.

4:44 p.m.  
Anonymous Anonyme said...

C'est un peu à cause de la voirie l'état des routes cette semaine, c'est simple, dimanche pendant qu'il fesait un temps doux et qu'il pleuvait, il aurait fallu qu'il passe la "gratte" pour enlever la "slush".

Il ne l'on pas fait, voyez le résultat maintenant; chemin raboteux de glace et presque impraticable. Je comprend pas, c'est pourtant pas dur à comprendre ca !!!

4:49 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home

Top Blogues BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
eXTReMe Tracker